Porte-outil

Sur un tour à bois, l’effort de coupe de l’outil ne peut pas être contré par le tourneur seul. L’outil doit impérativement être posé sur un porte-outil. En fonction de l’outil utilisé et de son épaisseur, le point de coupe ne se trouve pas forcément au même endroit. Il faut donc pouvoir facilement modifier la hauteur du porte-outil. Pour cela, les porte-outil sont équipés d’une vis de blocage qu’il suffit de desserrer. Cette même vis permet aussi de modifier l’orientation du porte-outil par rapport à l’axe du tour : un réglage indispensable pour s’adapter à la forme de la pièce.