Abattre

Dans le domaine du travail du bois, le verbe « abattre » est utilisé pour décrire l’action qui consiste à « adoucir » légèrement une arête vive afin qu’elle ne soit plus tranchante. Une arête brute de corroyage est en effet un tranchant redoutable qui pourrait blesser les utilisateurs. Le verbe « casser » est également utilisé pour désigner la même action.

L’abattage (ou cassage) des arêtes est une opération qui intervient, sauf exceptions, à la toute fin du ponçage de finition. Il se fait le plus souvent à l’aide d’une cale à poncer, ou d’un simple morceau d’abrasif plié en utilisant le pouce comme une petite cale à poncer. Employez de préférence des abrasifs à grain fin (120 ou 180) pour ne pas risquer de rayer les surfaces poncées. Mais il est également possible d’utiliser une fraise à chanfreiner ou à quart-de-rond (de très petit diamètre ≤ 2 mm de rayon), à roulement, pour obtenir un profil parfaitement régulier. L’idéal est d’utiliser ce type de fraise montée sur une affleureuse ou, à défaut, sur une petite défonceuse maniable, de manière à avoir une bonne sensation du contact de la fraise sur la pièce à usiner.