Folding

Le terme folding vient de l’anglais, on pourrait le traduire par « pliage ». Il s’agit d’une technique d’usinage permettant de faciliter la réalisation de toutes sortes de « boîtes » assemblées à coupes d’onglet. L’usinage se fait à la défonceuse équipée d’une fraise à écrire. La technique consiste à usiner, dans une planche capable de produire les quatre côtés de la boîte, des entailles en V correspondant aux angles de la boîte. L’astuce réside dans le fait que chacun de ces V est usiné en laissant quelques dixièmes de millimètre de matière entre l’extérieur de la planche et le fond du V. Les pièces n’étant pas séparées, elles restent bien en place, et cela facilite grandement le collage. Il faut également souligner que, puisque l’on travaille une « bande » de bois pliée, le raccordement du veinage du bois ne sera aléatoire qu’à l’angle situé aux deux extrémités de cette bande.

Le principe du folding, une technique d'assemblage
Fraise à écrire à roulement à billes spécialement conçue pour le folding