Un support d'affûtage pour fers de dégauchisseuse astucieux et bon marché !

Un support d'affûtage pour fers de dégauchisseuse astucieux et bon marché !

Affûter ses fers de dégau, tout le monde doit y passer ! Pour cela, de nombreuses méthodes sont envisageables, plus ou moins chères ou contraignantes. Voici celle, astucieuse et bon marché, imaginée par Roland Gerber.

  • J’utilise sur ma dégauchisseuse-raboteuse des jeux de trois fers de 310 mm par 1 m d’épaisseur. Ce sont des fers HSS ou Tri-métal à deux tranchants dits « jetables » donc qui, théoriquement, ne se réaffûtent pas. Je réussis cependant à prolonger leur vie en les affûtant grâce à un support spécifique que je me suis fabriqué (Photo 1).

    Un support d'affûtage pour fers de dégauchisseuse astucieux et bon marché !
    [Cliquez l'image pour l'agrandir]

    Description

    Le support d’affûtage en bois comporte deux entailles en vé orientées de sorte que les fers qui y sont placés aient leur biseau dans un même plan, à l’angle voulu. Deux pièces d’appui en bois serrées par plusieurs brides maintiennent en position les fers sur toute leur longueur dans le fond du vé (Fig. 2).

    Un support d'affûtage pour fers de dégauchisseuse astucieux et bon marché !
    [Cliquez l'image pour l'agrandir]

    Utilisation

    L’ensemble est passé manuellement sur une toile abrasive de grain 120 collée tendue sur une surface bien plane (par exemple une plaque de verre épais). Ces fers étant minces, la surface à rectifier est très réduite, ce qui limite le temps d’affûtage à environ une dizaine de minutes pour mon cas. Le temps d’affûtage varie en fonction de la longueur des fers, de leur épaisseur et de leur degré d’usure. On peut terminer l’affûtage avec une pierre diamantée fine en retournant l’ensemble fers vers le haut et en intervenant régulièrement pour conserver la rectitude du tranchant. Le support doit permettre, sans démontage des fers, de passer une pierre diamantée sur la face avant (nommée « planche »), pour enlever le morfil (Photo 3).

    Un support d'affûtage pour fers de dégauchisseuse astucieux et bon marché ! 
    [Cliquez l'image pour l'agrandir]

    Réalisation, recommandations

    Pour la réalisation du support, des précautions sont à prendre, de façon à ce que les fers soient bien rectilignes une fois serrés pour l’affûtage : utilisez du bois très sec. Prévoyez un supplément de longueur pour supprimer les talons obtenus en fin d’usinage, lors du dégauchissage et du toupillage du support d’affûtage et des cales. Ce procédé ne convient que si les lames n’ont pas été abîmées (par exemple en passant sur un clou ou un caillou). On peut éventuellement monter sur l’arbre des fers n’ayant pas travaillé ensemble. On peut aussi décaler légèrement les trois fers sur l’arbre porte-fers : le défaut de l’un sera éliminé par le décalage de l’autre.

    Conclusion

    Le réaffûtage par soi-même, sans outillage coûteux, modifie la philosophie du travail : dès que les fers sont un peu émoussés, on n’hésite plus à changer les fers. On s’assure ainsi d’une bonne qualité de travail tout en fatiguant moins le matériel. Et comme le procédé enlève très peu de matière, on ne crée pas de problème d’équilibrage par un affûtage plus important d’un fer à un autre.


Vos commentaires

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire