Scie circulaire : un cache-lumière ras de lame

Descriptif: 
Une scie sous table est souvent munie d’un cache-lumière amovible, ce qui facilite le changement de lame. Ce cache est également prévu pour couvrir toute la gamme d’inclinaison de la lame (en général de 90 à 45°), mais cela présente un inconvénient : il y a un grand espace entre la lame et le cache. Cet espace peut entraîner des coincements dans le cas de coupes fines, des éclats au niveau de la coupe. Mais plus de souci avec le cache-lumière ras de lame "fait maison" que nous vous proposons !
Image: 
Un cache-lumière ras de lame (vue générale)
Sommaire: 

Par Pierre Delétraz

Note : la plupart des images peuvent être agrandies en cliquant dessus.

Lorsque l’on fait l’acquisition d’une scie circulaire sous table, elle possède souvent un cache-lumière amovible. C'est pratique pour changer de lame par exemple. Mais comme cet accessoire est souvent prévu pour permettre l'inclinaison de la lame (à 45° en général), il laisse un espace relativement important sur les côtés, entre lui et la lame. Cet espace peut poser souci, par exemple lors d'une coupe fin en délignage. Gênant aussi pour la qualité de la coupe : les fibres en bord de lame ne sont pas supportées par le cache, ce qui entraine leur rupture, un mauvais tranchage, et un état de surface médiocre.

Un cache-lumière ras de lame (coincement avec cache classique)

Avec le cache d'origine (ici en aluminium), les pièces fines se coincent
entre la lame et le cache du fait d'un espace trop important.

Pour éviter cela, l’idéal est d’avoir un cache au ras de la lame. Un tel accessoire est facile à construire dans un morceau de bois de faible épaisseur ! J'en ai réalisé un dans un morceau de MDF stratifié (chute de panneau de porte de cuisine), car ce matériau est stable et rigide. Le stratifié lui assure une bonne résistance au frottement et renforce l’ensemble. Ce stratifié est plus épais que le cache d’origine. J’ai donc travaillé la périphérie à la défonceuse afin d’avoir l’épaisseur exacte requise pour que le cache vienne parfaitement à fleur de la table de sciage.

Un cache-lumière ras de lame (MDF stratifié)

Les supports de cache sont taraudés,
la périphérie du cache « maison » est défoncée pour une adaptation optimale.

Afin que ce cache « fait maison » soit bien fixé, il faut le visser sur les supports du cache initial (j’ai préalablement taraudé ces supports). Pour cela, je descends complètement la lame, puis je visse le cache sur les supports. Je mets alors la scie en marche et je remonte progressivement la lame : elle coupe le cache exactement à la largeur du trait de scie.

Un cache-lumière ras de lame (coupe du trait de scie, 1)

Un cache-lumière ras de lame (coupe du trait de scie, 2)

Un cache-lumière ras de lame (coupe du trait de scie, 3)

J’ai fabriqué plusieurs cache-lumière : un pour chacune de mes lames ! En effet, cela ne prend que 2 minutes de changer de cache, en même temps que l'on change de lame, et cela garantit d’avoir toujours le cache le mieux adapté pour une coupe impeccable.

Un cache-lumière ras de lame (un cache pour chaque lame)

Un matériel essentiel pour votre scie circulaire

Vous allez voir que cet accessoire donne de bons résultats. Des essais sur un morceau de hêtre montrent bien que le cache ras de lame fait moins d’éclats que le cache d’origine.

Un cache-lumière ras de lame (vue générale)

Un cache-lumière ras de lame (coupe avec cache classique)

Ci-dessus : une coupe avec le cache d'origine : beaucoup d'éclats.

Un cache-lumière ras de lame (coupe avec cache ras de lame)

Ci-dessus : une coupe - bien meilleure ! - avec le cache ras de lame.

Une variante pour petites pièces

On peut être amené à découper des pièces de petites dimensions avec la scie circulaire sous table. Par exemple, dans le cas d’un tournage segmenté, on est amené à découper de petites pièces pour constituer les segments. Ces petites pièces peuvent être éjectées violemment après la coupe si elles entrent en contact avec la lame. Il y a une solution ! On peut facilement équiper un cache ras de lame d’une sorte de déflecteur en bois : un morceau de massif avec une pente sur le côté qui va éloigner de la lame les pièces coupées.

Un cache-lumière ras de lame (variante "déflecteur" pour découpe de petites pièces)

Vos commentaires

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire