Faux tenon

Contrairement au tenon qui est taillé dans la masse, le faux tenon est une pièce rapportée insérée dans une mortaise creusée spécialement pour l'accueillir, en lieu et place d'un « vrai » tenon. L'assemblage produit est plus solide et stable que celui obtenu par exemple avec des tourillons.

Le faux tenon est souvent réalisé en bois massif, mais le contreplaqué, très solide, est également envisageable. On peut le mettre en œuvre dans divers cas :

  • remplacement d’un tenon cassé ;
  • réalisation de tenons dans une pièce trop courte pour accueillir de vrais tenons ;
  • Renforcement d’un assemblage lorsqu'il est réalisé dans un matériau fragile.

Il est toujours préférable d'usiner des faux tenons dans un bois dur, car ainsi ils seront plus résistants : le chêne ou le hêtre conviennent bien.

Note : la marque Festool a inventé une fraiseuse spécifique, appelée Domino, conçue pour usiner des trous oblongs qui recoivent des faux-tenons tout prêts, les "dominos". L'usinage calibré produit un assemblage très solide.

Des faux tenons « maison »